Comment faire une fellation ?

95 % des hommes affirment que la fellation est leur acte sexuel préféré. Pour autant les femmes en parlent peu, la fellation est encore associée à une domination masculine et aucun chiffre ne permet de savoir combien de femmes aiment la fellation.

Afin de permettre à tous les membres du couple d’en profiter pleinement, retrouvez ci-dessous les réponses aux questions les plus courantes, ainsi que des astuces pour une fellation réussie.

Pourquoi les hommes aiment la fellation ?

On parle de sensation de pouvoir, l’homme domine la femme… du moins dans les représentations que l’on se fait de la fellation. Car il est également possible de la pratiquer alors que l’homme est allongé et la notion de domination n’est plus la même. L’homme confie tout de même son sexe entre les dents de son/sa partenaire.

C’est finalement un acte avec beaucoup de sensations physiques, car une fellation bien faite stimule plus que la verge.

Est-ce que les femmes aiment la fellation ?

Difficile de savoir exactement ce que les femmes pensent de la fellation. Si l’acte sexuel et la parole sont bien plus libérés qu’avant, du côté des femmes restent de nombreux non-dits. Ainsi dans une étude, 78 % des femmes déclaraient avoir déjà fait une fellation. Une autre étude permet de savoir que seuls 3 % des adultes (hommes et femmes confondues) déclarent pratiquer la fellation après 15 ans de mariage.

Mais qu’en est-il du plaisir ?

On ne le sait pas exactement et il faut donc prendre le temps d’en parler pour en savoir plus. Car la vision sexiste de la fellation limite les aveux entre femmes, comme s’il était honteux de le faire. Et il semblerait que ce qui plaît le plus est de satisfaire son partenaire et non l’acte lui-même.

Comment faire une fellation ?

Voici le moment des astuces concrètes.

L’hygiène

Ce n’est pas une obligation, mais il est bien plus agréable pour tout le monde si l’homme a pris une douche avant, s’il prend soin de son hygiène de façon générale.

Les femmes insistent sur le fait qu’elles prennent soin d’elles avant un rendez-vous, qu’elles font en sorte de sentir bon. Et du coup elles sont nombreuses à râler sur le fait que les hommes ne sont même pas capables de faire le minimum.

Avec ou sans capote

La pratique du sexe oral ne protège pas des maladies. Ainsi il est possible d’attraper une IST (Infection Sexuellement Transmissible), une mycose, le SIDA ou une hépatite B lors d’une fellation.

En cas de doute il faut donc utiliser un préservatif à chaque fois.

La fellation a aussi besoin de préliminaires

Ce n’est pas juste une question de verge et de bouche.
Il faut commencer en douceur, en caressant la peau des bourses puis en tenant les testicules bien en main. On masse, on réchauffe, on trouve la meilleure position pour chacun.
L’homme peut s’allonger sur le lit, se tenir assis avec la femme à ses pieds ou même dans la position 69.

On peut également former un anneau avec les doigts et enserrer la verge en faisant une pression tout le long du pénis. La zone inférieure du pénis est la plus sensible.

La fellation avec la langue, les lèvres puis la bouche

Après les préliminaires, on approche tout doucement de la fellation dans le sens classique. Mais avant cela la langue peut jouer sur le gland, les lèvres peuvent embrasser tout le pénis.

Et enfin le partenaire prend dans sa bouche le pénis. Il est préférable de replier les lèvres sur les dents pour éviter tout accident. Puis il y a deux mouvements à associer : la succion et le coulissement.

La fellation n’est pas un acte mécanique. Il ne faut pas tout le temps faire la même chose. Et il ne faut pas se contenter de la bouche. Les mains peuvent continuer à masser les bourses ou à caresser d’autres zones du corps de l’homme.

Après la fellation, avaler ou pas ?

Avant cette première question, il faut garder à l’esprit que la fellation n’a pas d’obligation à finir avec une éjaculation dans la bouche du partenaire. Il est possible de se retirer juste avant. Pour cela il faut être attentif au signe, comme le durcissement extrême de la vierge.

Pour le reste, c’est propre à chacun. On peut prévoir un mouchoir pour recracher discrètement. On peut avoir envie d’avaler pour essayer et vouloir ou non recommencer. Il n’y a pas de règles.

Est-on obligé de faire une fellation à son partenaire ?

On n’est jamais obligé de rien. Être obligé, c’est être forcé, c’est être violé.

Et du côté des hommes qui demandent et insistent, sachez qu’une fellation ne peut être réussie que si la femme y prend plaisir. Elle doit avoir envie de le faire pour vous, de s’amuser, de vous voir jouir. Ainsi elle prend son temps et vous en bénéficiez bien plus.

Et si votre partenaire hésite, peut-être devriez-vous être le premier à utiliser votre langue pour lui donner du plaisir et ensuite seulement réclamer.

Sources :

https://www.aufeminin.com/faire-l-amour/fellation-s637419.html

http://www.doctissimo.fr/html/sexualite/dossiers/rapports-sexuels/fellation.htm

http://www.medisite.fr/a-la-une-fellation-5-petits-conseils-dune-sexologue-pour-quelle-soit-parfaite.1584205.2035.html

http://www.e-sante.fr/fellation-comment-le-faire-succomber-bien-la-reussir/actualite/616106

Comment faire une fellation ?
5 (100%) 1 vote